Actualités

Aide spécifique pour le commerce de détail en magasin

L’aide s’adresse aux seules entreprises de petite ou de moyenne taille du commerce de détail en magasin.

Liste des entreprises assimilées au commerce de détail (sous réserve de disposer d’une surface commerciale de type "commerce de détail") :

  • boulanger-pâtissier ;
  • boucher ;
  • traiteur ;
  • fleuriste ;
  • horloger ;
  • bijoutier-orfèvre ;
  • opticien ;
  • styliste ;
  • retouche de vêtements ;
  • nettoyage à sec- blanchisserie ;
  • cordonnier et cordonnier-réparateur ;
  • orthopédiste et bandagiste ;
  • coiffeur ;
  • esthéticien ;
  • pédicure ;
  • manucure-maquilleur ;
  • décorateur d’intérieur ;
  • électricien ;
  • salon de toilettage pour chiens et chats.    

L’aide s’adresse aux seules entreprises du commerce de détail en magasin qui :

  • ont été obligées d’arrêter leurs activités en raison de l’interdiction de l’accueil de public imposée par règlement grand-ducal du 18 mars 2020 ; ou
  • ont subi une perte du chiffre d’affaires d’au moins 50 % entre le 15 mars 2020 et le 15 mai 2020.

Par ailleurs, ces entreprises ne doivent pas :

  • avoir perçu de subventions de chômage partiel pour le mois pour lequel l’aide en question est demandée ;
  • avoir procédé à des licenciements pour motifs économiques au cours du mois pour lequel l’aide est demandée, ou des mois éligibles précédents.

Les conditions, modalités pratiques et d'autres informations peuvent être consultés ici: https://guichet.public.lu/fr/entreprises/financement-aides/coronavirus/aide-commerce-detail.html